Le 14 Février, nous rentrons enfin à la maison. Riyad découvre pour la première fois notre petit cocon familial.
          La vie à la maison se passe bien à part quelques petites gastro-entérites puis la contrainte de la sonde gastrique, qui il faut le dire nous a empêché de sortir comme on le voulait; car le lait passe sur 1 heure puis il faut attendre 30 minutes voire 3/4 d'heures le temps de digestion donc les sorties étaient quand même limitées mais bon nous avons organisé nos journées autour et l'on s'y est fait.
          Vers la fin Avril, j'ai pris la décision d'arrêter de tirer mon lait car trop fatiguée, je ne me levais plus la nuit et du coup la journée, les quantités diminuaient ainsi vers la fin, je ne complétais plus assez les quantités de lait de Riyad.
          En Mai, Riyad a passé un cathétérisme cardiaque à Necker, le médecins pensaient faire la 2° opération, mais les pressions dans les artères pulmonaires étaient trop élevées, donc il faut attendre que Riyad grossisse encore.
          En revenant de paris, nous essayons avec l'aide d'une orthophoniste de donner le biberon et les purées à la cuillère mais ce n'est pas une mince affaire !
Tous les jours, nous essayons et nous persévérons, Riyad arrive à boire 30 ml de lait au biberon et à manger 10 gr de purées à la cuillère, en plus du gavage bien sûr.
          En Juillet, Riyad pèse 6,2 kg à 7 mois, c'est dans la limite, il grossit tout doucement.
          Au niveau moteur, il évolue lentement car souvent "coincé" dans son transat dû à la sonde gastrique. le peu de temps passé dans son petit parc , il apprend à se retourner, à jouer, à gazouiller; une vraie petite grenouille et toujours très joyeux !
         Fin Août, sa première dent sort !
         Les consultations chez la cardio-pédiatre se passent bien, nous y allons tous les mois.
         Début Septembre, il parvient tout doucement à atteindre 7 kg et une saturation d'O2 à 75_80 %, il est donc décidé de l'opérer en Novembre.