necker

Le Mardi 2 Décembre, soit 6 jours après sa naissance; notre petit bout se fait opérer par un grand chirurgien. Nous avons très peur car pendant l'opération, le cœur est arrêté et relié à une machine qui le remplace en quelque sorte. Une fois que l'opération est terminée, il faut redémarrer le cœur et ça ne réussit pas tout le temps, notre fils a un petit poids  (2,2 kg) alors c'est très risqué. Mais quand le chirurgien nous téléphone vers 15h pour nous dire que tout s'est bien passé, nous fondons en larmes car tout le stress de la journée s'évacue. Mais ce n'est pas terminé car les premières 24h sont décisives et puis son thorax doit rester ouvert quelques jours, le temps que le cœur dégonfle un peu du coup c'est une porte d'entrée aux infections.
          Pour expliquer l'opération et pour faire simple (un lien sur la gauche "Norwood" vous enverra vers des explications plus poussées);  l'aorte a été reconstruite à partir de l'artère pulmonaire et greffée sur le ventricule droit ainsi le ventricule gauche ne fonctionnera plus du tout et tout le sang passera par le "cœur droit" . La seconde intervention consistera à dévier la veine cave supérieure (tout le sang venant de la partie supérieure du corps) dans l'artère pulmonaire et la troisième et dernière intervention sera de dévier la veine cave inférieure donc le sang venant de la partie inférieure du corps; ainsi le cœur droit sera déchargée d'une grande partie du sang et pourra mieux fonctionner car il faut savoir que c'est le ventricule gauche qui effectue tout ce travail et le ventricule droit, lui, n'est pas fait pour travailler autant alors toutes ces étapes sont délicates et c'est surtout entre la première et la deuxième intervention que la mortalité et très élevée.